Terrain contaminé : les raisons historiques de contamination des sols

Vous avez un terrain contaminé? Quelles sont les raisons historiques au Québec de contamination des sols? Dans les années 1970, au Québec, 80 % des logements étaient chauffées à l’huile de chauffage. Ces logements étaient chauffés à l’aide de fournaises ou de chaudières alimentées en huile à chauffage. L’huile était entreposée dans des réservoirs pouvant être souterrains ou hors-sol et à l’intérieur ou à l’extérieur.

Lorsque le Québec a adopté l’hydroélectricité, 70 % des logements ont été convertis au chauffage électrique en moins de 15 ans. Cependant la plupart des réservoirs d’huile à chauffage sont restés en place, surtout les réservoirs souterrains.

À cette époque, les réservoirs étaient fabriqués à simple paroi et à partir d’acier non traité pour la corrosion. Avec les années, la corrosion a endommagé l’acier des réservoirs jusqu’à les percer et provoquer une contamination des sols environnants. La présence de réservoirs est donc susceptible de présenter un risque de terrain contaminé. Ce risque est généralement lié à l’étanchéité de la tuyauterie ou du réservoir lui-même (corrosion), mais il peut aussi venir d’un déversement accidentel lors du remplissage des réservoirs.

Un réservoir à risque ou abandonné devra tôt ou tard être enlevé. Lors d’une vente, d’un refinancement ou d’un changement de compagnie d’assurance habitation, une évaluation environnementale est souvent de mise. Et dans le cas d’un terrain contaminé ou d’un risque de contamination des sols, l’enlèvement d’un réservoir souterrain est requis. Si l’âge du réservoir devient un facteur à risque, il est donc nécessaire de l’enlever afin d’éviter tout risque de contamination des sols.

Terrain contaminé : service d’enlèvement de réservoir souterrain

terrain contaminé contamination des solsEn présence d’un terrain contaminé ou d’un risque de contamination des sols, le Groupe Ortam offre un service complet d’enlèvement de réservoir qui comprend :

  • La vidange des produits pétroliers résiduels
  • Le nettoyage du réservoir
  • Le retrait du réservoir et de la tuyauterie associée
  • L’acheminement du réservoir dans un lieu approprié
  • La caractérisation des parois et du fond de l’excavation générée
  • La remise en état du site
  • Un rapport attestant l’enlèvement du réservoir et de la caractérisation des sols

 

 

Dans le cas où les sols échantillonnés sur les parois et le fond de l’excavation indiquent une contamination des sols au-dessus du critère d’usage du site, un scénario de réhabilitation des sols du terrain contaminé sera présenté au propriétaire du site, tout en respectant ses besoins.

N’hésitez pas à contacter le Groupe Ortam pour obtenir une estimation. Le Groupe Ortam dessert les plus grandes villes du Québec (Montréal, Laval, Trois-Rivières, Québec, Lévis, Sherbrooke) et de l’Ontario (Ottawa, Gatineau, Toronto, Mississauga, Hamilton).